Depuis plusieurs années, le marché de la commande publique est en plein mutation. Afin de profiter des opportunités du numérique, des projets tels que le Plan de Transformation Numérique  ont vu le jour (adopté en 2017). Il s’agit d’une feuille de route pour aider les organismes publics à accélérer leur dématérialisation.

Plus précisément, ce document, publié sur le site internet de la DAJ énumère et précise les travaux de la transformation numérique que souhaite mettre en place le Ministère de l’Economie et des Finances jusqu’en 2022.

Comprendre la commande publique et son plan de transformation numérique

En juillet 2019, l’Observatoire économique de la commande publique a publié les chiffres du recensement économique des marchés publics de 2019. Cette étude est basée sur les informations transmises par les pouvoirs adjudicateurs et les entités adjudicatrices, sur les contrats initiaux (hors avenant et sous-traitance) d’un montant supérieur à 90.000€ HT. Les données sur cette période font apparaitre un volume moyen de marchés publics à hauteur de 101 Milliards €.

Face à ce marché à fort potentiel, l’objectif du gouvernement est de donner un nouvel élan à la commande publique tout en tirant  profit des opportunités offertes par le numérique.  Une façon de « simplifier, améliorer la performance de l’achat, renforcer l’efficience et la transparence des marchés publics ».

Cette transformation digitale de la commande publique implique donc de la part de ses acteurs, notamment des acheteurs publics, des évolutions de compétences , d’organisation et surtout de pratique en conduisant toutes les démarches possibles pour adopter une culture de l’achat performant et numérisé.

Afin d’aider tous ces acteurs, la DAG a divisé son plan de transformation numérique de la commande publique en 5 axes. Par ailleurs, pour vous aider dans l’analyse de celui-ci, deux experts d’Ordiges dans le droit de la commande publique ont décrypté chaque axe à travers des articles :

En d’autres termes, l’objectif est d’une complète dématérialisation des procédures de passation des marchés publics, d’ici 2022 !

LiaWeb, gage de respect du plan de transformation numérique de la commande publique

Afin de faire face aux transformations prévues par le Plan, qui deviendront à terme une obligation, il est essentiel de se doter d’outils numériques efficaces et de développer la culture de l’achat public numérisé. Est-ce que votre solution de gestion des marchés publics prend-elle en compte ces axes d’amélioration ?

Ordiges n’attend pas 2022 ! En effet, conscient des tendances marchés et des enjeux économiques, Ordiges place l’innovation au cœur de son ADN et consacre plus de 30% de son chiffre d’affaire en R&D. C’est pourquoi, LiaWeb, logiciel de gestion des marchés publics met déjà en œuvre tous ces axes du plan de transformation numérique de la commande publique et bien plus encore.

Notre Directeur Général France, Romain Kabelis, vous le prouve à travers une vidéo de 20 minutes. N’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous pour recevoir la vidéo :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vous souhaitez une démonstration dédiée ? Un expert vous contactera dans les plus brefs délais en cliquant ici

Share This